Etude de Cas : un programme impliquant une campagne

L’après-midi de la journée d’échanges le 25 juin s’était consacré à répondre de cette question dans trois études de cas différents, correspondant à un type d’action différent. Cet analyse du dernier cas d’étude par les participants concerne un programme impliquant une campagne.

Etude de cas : Une campagne du Secours Catholique – Caritas France

Il s’agit d’une campagne du Secours Catholique – Caritas France organisée autour de l’accueil des partenaires internationaux. Elle se déroule sur 15 jours durant la période de mars à juin. Un des objectifs de cette campagne est de développer le sentiment d’appartenance à ce réseau mondial. Cependant, il reste compliqué d’évaluer les actions déclinées. En plus, les participants commentent que les délégués du Secours Catholique construisent une référence selon leur réalité.

Les participants relèvent plusieurs questions évaluative et objectifs de l’évaluation:

  • Quels sont les objectifs et les changements visés du programme?
  • Difficile de distinguer ce qui est du ressort du réseau et ce qui concerne l’ECSI. Y-a-t-il un objectif de capitalisation pour construire un argumentaire de plaidoyer?
  • Les cibles que sont les bénévoles sont-elles sensibilisés ?
  • Quel est le profil des bénévoles?
  • Le format du programme est-il adapté aux objectifs?

 

  • Bilan rétrospectif
  • Objectif de capitalisation :
    • le lien entre l’action et l’organisation
    • le lien entre le siège et la base qui questionne la fluidité de l’information et le mode de fonctionnement

 

Les critères choisissaient par les participants font référence au choix de la périodicité, le choix des thématiques, et l’échelle de déploiement de la campagne. Malgré l’existence d’un guide au niveau national, il n’existe pas un guide adapté au niveau local; il le retravaille afin d’assurer son utilité et cohérence.

  • Critère de cohérence entre l’échelle nationale et le locale
  • Critère de durabilité et capitalisation du partenaire

Les indicateurs compte le nombre de bénévoles et de structurés touchés par le programme et le degré de participation .

En identifiant les parties prenantes, une question se pose : faut-il viser un groupe particulier ou rester global? En plus, faut-il prendre en compte la posture des acteurs, tels que:

  • bénévoles
  • collectivité territoriale
  • partenaires internationaux
  • diocèses/ paroisses/ Eglise
  • Instances politiques du Secours Catholique
  • Direction internationale/ direction plaidoyer/ et secteur animation
  • Pôles géographiques
  • Référents solidarité internationale
  • Equipes salariées
  • Les donateurs
  • Personnes en précarité bénéficiaires

 

Les participants soulignent trois aspects transversaux d’évaluation qui ciblent la forme et la tension qui peuvent se présenter lors de l’évaluation d’un projet comme Secours Catholique- Caritas France :

  1. Distinguer entre l’évaluation d’un projet ou d’une action et l’évaluation organisationnelle
  2. La transversalité entre les différents acteurs et les différents échelles ⇒ comment concentrer l’évaluation sur la transversalité lorsqu’elle n’est pas nécessairement visée par l’action évalué, mais qu’elle tient plus de la structuration de l’organisation
  3. Comment choisir l’évaluation sur une action de ce type lorsqu’elle n’est pas encore capitalisée (choix des outils)

Quand vaut-il mieux de restreindre le COPIL et quand une évaluation pourrait-elle rester global? Est-ce qu’il y a des programmes ou des thèmes que vous trouvez plus facile ou plus difficile de préférer l’ouverture? Comment une évaluation pourrait-elle s’agir comme un outil de changer l’échelle ou de décloisonner les acteurs? Quels outils choisiriez-vous pour une évaluation d’une action pas encore capitalisée?

Partagez avec nous vos réactions dans la rubrique commentaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s